Code: 


Indice de réparabilité : les robots de tonte Echorobotics atteignent la perfection

Pour répondre à la nouvelle réglementation du Ministère de la Transition écologique, plusieurs modèles de robots de tonte Echorobotics ont été soumis au calcul de l’indice de réparabilité. Les résultats sont sans appel : la note de 9,8/10 souligne la durabilité et la qualité de ces outils au service des professionnels.

Prolonger la durée de vie des produits

Obligatoire depuis le 1er janvier 2021 pour plusieurs produits électriques ou électroniques, l’indice de réparabilité se traduit par une note sur 10, calculée selon un barème établi sur cinq principaux critères : la documentation produit, la démontabilité des machines, la disponibilité des pièces détachées, leur prix, ainsi que des critères spécifiques liés à la catégorie de produits.

Destiné à lutter contre l’obsolescence programmée et à prolonger la durée de vie des appareils, cet indice est un outil supplémentaire au service du pouvoir d’achat du consommateur en lui donnant une information sur la longévité du produit.

Au terme du processus d’autoévaluation mené avec le plus grand sérieux, les robots de tonte Echorobotics obtiennent la note finale de 9,8/10, soit la note la plus haute de la catégorie.

Qualité et durabilité

Une telle note souligne le haut degré de qualité et de durabilité des produits Echorobotics. Cela se traduit par la mise sur le marché de produits fiables, sur lesquels les professionnels peuvent vraiment compter.

Pour atteindre un tel niveau de fiabilité, le leader technologique de robots tondeuses Yamabiko Europe s’appuie avant tout sur la qualité irréprochable des composants utilisés. Une qualité qui est inscrite en tant que signature pour l’ensemble des produits de la marque.

Fournisseur de services

Lorsque le client achète un produit de la gamme Echorobotics, il n’achète pas qu’une machine. Il achète un savoir-faire et une technologie de pointe. Mais il achète aussi un service après-vente, gage de fiabilité.

Tous les revendeurs suivent des formations et sont parfaitement capables de remédier aux éventuels problèmes rencontrés. L’objectif étant de limiter au maximum le temps d’immobilisation des machines.

Une garantie qui rassure le client et qui installe un dialogue de professionnel à professionnel. Et quand on cherche un partenaire de référence, être sur une même longueur d’onde en termes de besoins est extrêmement rassurant.

Les modèles soumis à l’indice

Les modèles de la gamme Echorobotics qui ont fait l’objet de cette analyse de réparabilité sont les suivants :

  • TM-2000, modèle à 5 têtes de coupe
  • TM-2050, modèle à 5 têtes de coupe avec GPS
  • TM-1000, modèle à 3 têtes de coupe
  • TM-1050, modèle à 3 têtes de coupe avec GPS

Une réflexion sur le long terme

Cette réglementation s’inscrit dans le cadre de la réduction des déchets électriques et électroniques. L’objectif du Gouvernement français est de faire en sorte que 60% au moins des appareils en panne soient réparés d’ici 2025, contre seulement 40% à l’heure actuelle. Il s’agit de réduire la consommation de matières premières et de diminuer la pollution.

Chez Yamabiko Europe, le développement durable n’est pas un vain mot. C’est un engagement, un véritable état d’esprit. Les résultats de ce test de réparabilité en sont la preuve. Les ingénieurs se sont lancé d’autres défis. Comme celui de réfléchir à d’autres solutions en matière d’énergie…

ECHO Robotics